Participez à nos panels de discussion avec les candidats au poste de juge de la CPI - 18 septembre à 10h

12 candidat(e)s sont en lice pour six postes de juge de la CPI en 2017 © CCPI
La Coalition pour la Cour pénale internationale a le plaisir de vous inviter à la transmission en direct des trois panels de discussion avec les 12 candidats en lice pour les élections judiciaires de la CPI. Cet événement se tiendra le 18 septembre 2017 à partir de 10h à La Haye. La rencontre sera diffusée en direct sur notre site ainsi que sur YouTube.

Dans le cadre de sa campagne pour les élections de la CPI, la Coalition organise des rencontres-débats pour permettre aux représentants des Etats, à la société civile ainsi qu’au grand public d’en savoir plus sur les qualifications, l’expérience et les attentes en matière de justice internationale de tous les candidats nommés pour les élections au poste de juge de la CPI lors de la 16e Assemblée des Etats-parties au Statut de Rome en décembre 2017.

Les Etats-membres de la CPI - Lesotho, l’Ouganda, la Croatie, la Mongolie, le Bénin, le Japon, la Bosnie, le Pérou, l’Uruguay, le Canada, le Ghana et l’Italie - ont désigné 12 candidats à l'élection des six futurs postes de magistrats vacants à la Cour de La Haye.

Cette élection répond au processus régulier des élections judiciaires de la Cour, consistant à remplacer un tiers des 18 juges de la CPI tous les trois ans. Les nouveaux juges auront un mandat de neuf ans à compter de mars 2018.

La Coalition pour la CPI n’approuve ni ne s’oppose à aucune candidature individuelle, mais fait campagne pour que les Etats désignent et élisent des candidats hautement qualifiés et indépendants aux postes clés du Statut de Rome, grâce à une nomination équitable et transparente, fondée sur le mérite et le processus électoral.

Les gouvernements doivent élire les meilleurs dirigeants à la CPI pour garantir une justice efficace et impartiale. La Coalition s’oppose fermement aux accords politiques réciproques (« négociation de vote ») dans toutes élections de la CPI et de l’AEP.

Pour s’assurer que le tribunal de la CPI respecte la parité, une juste représentation géographique et une expertise juridique, chaque élection judiciaire comporte des conditions de vote (MVR). Les MVR suivants sont en place pour 2017 : cinq candidates ; l’une d’Asie-Pacifique; l’une d’Afrique, l’une d'Amérique Latine et des Caraïbes; l’une spécialisée en droit pénal et en procédure pénale («Liste A»); et l’une avec une spécialisation en droit international (« Liste B »). Au moins le double devra être nommé.

Etant donné que cinq des six juges sortants de la CPI sont des femmes, la Coalition a fait campagne pour s’assurer que les candidates femmes soient nommées par les Etats, ce afin de garantir la parité sur les bancs de la CPI.

La Coalition a également demandé à chaque candidat de remplir un questionnaire sur sa formation, sa qualification, son parcours, ses expériences et les raisons de sa candidature.

Tous les États candidats ont, en outre, présenté un bref aperçu du processus de nomination national pour les candidats aux élections judiciaires de la CPI.

Pour plus d’informations, pour les questionnaires ou autres documentations, veuillez cliquer ici : http://www.coalitionfortheicc.org/fr/la-lutte/elections-judiciaires-2017-de-la-cpi.